Lutte contre la fatigue au cours de la route

el descanso es primordial

La fatigue est un petit ennemis le long de la route, mais il ne doit pas nous faire peur. Bien que le sentiment de fatigue est inévitable, nous pouvons facilement le battre si nous suivons quelques conseils.

Nous allons marcher plusieurs kilomètres dans le froid ou la chaleur, et porter notre sac à dos. Donc, nous reposer de temps en temps sera primordiale, même si nous ne sommes pas encore très fatigués.

En fait, ne vous privez pas de vous reposer pour une journée complète si vous le jugez nécessaire. Ça va vous permettre de traiter avec beaucoup plus d’énergie le reste du Chemin.

De plus, lorsque nous parlons du repos nous ne nous référons pas seulement à l’arrivée dans une auberge. Si au cours de la journée nous sommes épuisé, nous pouvons arrêter à l’ombre d’un arbre, surtout après avoir mangé. N’oubliez pas que la route est la plupart du temps pour en profiter.

D’autre part, le mieux pour éviter la fatigue musculaire est de boire beaucoup de liquides, consommation de boissons énergétiques qui nous permettent de reconstituer les minéraux, en particulier les pèlerins qui marchent plus de 30 km par jour.

Le massage peut également vous aider à reprendre des forces. Le massage des jambes et des pieds peut être très relaxant et vous aidera à mieux vous reposer.

Comparte y disfruta

    La fatigue est un petit ennemis le long de la route, mais il ne doit pas nous faire peur. Bien que le sentiment de fatigue est inévitable, nous pouvons facilement le battre si nous suivons quelques conseils.

    Nous allons marcher plusieurs kilomètres dans le froid ou la chaleur, et porter notre sac à dos. Donc, nous reposer de temps en temps sera primordiale, même si nous ne sommes pas encore très fatigués.

    En fait, ne vous privez pas de vous reposer pour une journée complète si vous le jugez nécessaire. Ça va vous permettre de traiter avec beaucoup plus d’énergie le reste du Chemin.

    De plus, lorsque nous parlons du repos nous ne nous référons pas seulement à l’arrivée dans une auberge. Si au cours de la journée nous sommes épuisé, nous pouvons arrêter à l’ombre d’un arbre, surtout après avoir mangé. N’oubliez pas que la route est la plupart du temps pour en profiter.

    D’autre part, le mieux pour éviter la fatigue musculaire est de boire beaucoup de liquides, consommation de boissons énergétiques qui nous permettent de reconstituer les minéraux, en particulier les pèlerins qui marchent plus de 30 km par jour.

    Le massage peut également vous aider à reprendre des forces. Le massage des jambes et des pieds peut être très relaxant et vous aidera à mieux vous reposer.

    Comparte y disfruta

      About the author

      Leave a Comment

      Your email address will not be published. Required fields are marked *